Kergrist, le manoir devenu château

La construction du manoir débute au XVe siècle. C'est à l'époque un manoir typique de la Renaissance bretonne : une tour octogonale entourée de deux corps de logis principaux. Au XVIe siècle, une seconde tour s'érige face à la première. Aux XVIIe, à l'est, une façade classique s'érige, un escalier à double volées droites mène à l'actuel jardin français. Le manoir devient château. Au sud, la façade s'inspire de sa voisine à l'est.Le château est abandonné sous la Révolution Française (1792). Vendu en tant que bien national à la Révolution, le domaine est morcelé, vendu en trois parties et le château pillé.

En 1867, Charles et Julien Huon de Penanster récupèrent le domaine. Ils restaurent le château, ainsi que son parc, dans un esprit XVIIe. Ils vont privilégier l'achat de mobilier ancien, avec une forte prédilection pour le XVIIIe siècle. C'est ainsi qu'ils acquièrent les boiseries de l’abbaye de Beauport, située près de Paimpol, pour être en cohérence avec la date d’édification des façades. Charles achète également des toiles de maître (Rubens, Giordano), ainsi que des panneaux de bois d'époque Henri II (xvie siècle) avec lesquels il fait réaliser des meubles néo-Renaissance.

Les façades de ce monument font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques le 20 janvier 1926.

© 2023 by NOMAD ON THE ROAD. Proudly created with Wix.com

Crédits photos : Château de Kergrist - Philippe Lagain

  • b-facebook
Retrouvez-nous